Noël pour tous

Si depuis quelques jours maintenant l'ambiance de Noël faisait rêver les enfants, chacun sait pourtant que le Père Noël dépose les cadeaux au pied du sapin sans jamais être vu. On le croise parfois dans les grands magasins, dans la rue, à l'école, mais jamais à la maison. On a beau l'attendre, ce coquin ne vient qu'avec la nuit, lorsque nous sommes profondément endormis. Quel dommage, nous aimerions tellement le voir, là dans notre maison, lui faire un gros câlin pour lui dire merci...mais non, on ne le voit jamais le soir de Noël. Maman dit qu'il est trop occupé à faire sa tournée.

Il est venu à la maison

Et pourtant, l'année dernière, il nous est arrivé une drôle d'aventure. Vous allez voir que le Père Noël existe bien. Il est venu chez nous, et on l'a vu !!!! Comme tous les autres soirs de Noël, mes frères et moi étions allé au lit après un bon repas. Sagement blottis sous nos couettes, nous nous endormions en rêvant aux cadeaux que nous trouverions le lendemain matin au pied du sapin. Comme j'étais l'aîné, je m'étais bien promis que cette nuit, je n'allais pas dormir pour guetter le moindre bruit. Je luttais, je luttais encore contre ce fichu sommeil qui me piquait les yeux, mais le marchand de sable est passé et là, pouf, plus rien. Je me suis endormi. Soudain, alors que toute la maisonnée dormait profondément je fus réveillé en sursaut par de petits bruits qui comme le ferait une petite souris grattaient le parquet.

Sans faire le moindre bruit et à pas de loup, je sortais de mon lit et je me cachais en haut de l'escalier. Une drôle de lumière éclairait le salon et j'entendais des chuchotements. Je restais là, le souffle coupé, je n'en croyais pas mes yeux ! Là, en dessous de moi, au pied du sapin, un grand et gros Père Noël déposait des cadeaux, soudain, le Père dit : « Adrien, descends de cet escalier et viens me voir un peu ici ». C'est le Père Noël qui m'appelait.

Tout penaud, je descendais l'escalier sans faire de bruit pour ne pas réveiller mes petits frères qui dormaient profondément.

Il est trop gentil!

« Pour une fois, me dit il, j'ai un peu de temps, je suis en avance sur ma tournée. Tu devrais aller chercher tes frères, je vais vous remettre à chacun vos cadeaux ». Je montais les marches quatre à quatre sans craindre de faire du bruit et je réveillais toute la maisonnée. « Le Père Noël est là, le Père Noël est là ! ». En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, mes frères étaient, bouches bées, en bas de l'escalier.

De ses grosses mains gantées, l’œil vif et pétillant, le Père Noël donna des cadeaux à chacun de nous, nous appelant chacun par nos prénoms. C'est un magicien le Père Noël, il nous connaît tous, il nous offre que les cadeaux que nous espérions... Comme le feu brûlait dans la cheminée, le Père Noël décida de repartir par la porte pour ne pas se brûler les fesses.

Papa, il a même pas vu le Père Noël

Soudain, mes petits frères et moi avons réalisé que toute cette magie venait de s'opérer sans papa ni maman. Lorsque nous sommes entré dans la chambre des parents, seule maman dormait dans son lit. Quant à papa, il était dehors, il avait entendu du bruit. Et oui, la magie de Noël ce n'est que pour les enfants…

Accueil